" L'espoir est permis, je vais m'ouvrir à l'opposition et… " — Seydou Nourou Ba

Seydou Nourou Ba président du CCPE

" L'espoir est permis, je vais m'ouvrir à l'opposition et… " — Seydou Nourou Ba

"Ce que je considère comme acquis", soutient Seydou Nourou Ba devant le ministre de l'Intérieur et les différentes parties prenantes à cette concertation du processus électoral.

Cette décision a été prise à la suite de la réunion, vendredi entre le ministre de l'intérieur et les autres pôles de participants aux concertations. "Ce choix qui n'a fait l'objet d'aucune objection de l'autorit, é me vaut aujourd'hui l'honneur d'être ici avec vous pour chercher à parachever ensemble ce qui a été fait, dans le respect des nuances voire même les différences de points de vue", a expliqué le nouveau président de Comité de concertation du processus électoral. Bâ est un consultant en relations internationales et en élections. Il se chargera de fixer le calendrier des rencontres, a appris Le Quotidien de sources proches du ministère. Il faut dire que ce n'est pas une grosse surprise pour les acteurs qui confient qu'en réalité, le nom de Saïdou Nourou Bâ revenait souvent dans les propositions de l'opposition et des non-alignés qui avaient chacun une liste de 3 personnes. L'installation s'est faite en présence du ministre de l'Intérieur et des plénipotentiaires des pôles de la mouvance présidentielle et de l'opposition qui avaient participé au premier dialogue présidé alors par Aly Ngouille Ndiaye. Il reste à savoir si l'opposition dite significative fera confiance à Seydou Nourou Bâ.

Dernières nouvelles