Un fichier de 1,4 milliard d'identifiants en clair sur les darknets

Le document offre propose également un moteur de recherche intégré à la base de données

Le document offre propose également un moteur de recherche intégré à la base de données

Un spécialiste de la sécurité informatique annonce avoir découvert l'existence d'une base de données géante, renfermant les identifiants et mots de passe de plus de 1,4 milliard de comptes.

4iQ rapporte cette découverte et se présente comme un spécialiste dans la surveillance de sites du Dark Web, forums d'hacktivisme et marchés noirs pour rechercher des fuites de données, et prévenir le cas échéant des sociétés pour lesquelles de l'information a été compromise.

Les 1,4 milliard d'enregistrements ont été récupérés à partir de diverses sources, de hacks antérieurs et des listes de références. Avec le fait que les utilisateurs réutilisent leurs mots de passe sur leurs e-mails, leurs réseaux sociaux, leurs comptes bancaires et professionnels, les ahckers peuvent automatiser le piratage ou la prise de contrôle de compte. La base de données contient ainsi plus de 9 millions d'occurrences du mot de passe 123456. "Une simple recherche de " admin", " administrateur " et " root", par exemple, a généré 226.631 mots de passe utilisés par les administrateurs en quelques secondes. La base de données a été récemment mise à jour avec le dernier jeu de données inséré le 29 novembre. On ne sait pas qui est responsable de la base de données. Cependant, les chercheurs ont noté que des portefeuilles Bitcoin et Dogecoin sont inclus pour les dons. Mais pas moins de 385 millions nouveaux identifiants, 318 millions de noms d'utilisateurs seuls et 147 millions de mots de passe ont été ajoutés à ce déchargement. Il s'agirait de la plus grande base de données de ce type trouvée jusqu'à présent sur le darkweb.

" Cette expérience de recherche et de recherche de mots de passe dans cette base de données est aussi effrayante que choquante ", ont déclaré les chercheurs.

Dernières nouvelles