Merck prévoit de ne plus fournir l'ancienne formule dès 2018 — Levothyrox

Au-delà de 2018 l'ancienne formule du Levothyrox ne devrait plus être distribuée

Au-delà de 2018 l'ancienne formule du Levothyrox ne devrait plus être distribuée

Suspension prochaine du réapprovisionnement de l'ancienne formule?

"Nous n'allons pas éternellement réimporter en France", a prévenu Thierry Hulot, le patron des activités biopharmaceutiques de Merck Serono en France, précisant qu'une nouvelle importation était prévue très prochainement pour que le pays puisse tenir jusqu'à mars. Interrogé par l'AFP, Thierry Hulot, le patron des activités biopharmaceutiques de Merck Serono en France, a annoncé que l'ancienne version du Levothyrox ne sera plus distribuée en France après 2018. Le laboratoire expliquait alors "s'engager pleinement à répondre aux besoins des patients" L'Euthyrox (190.000 boites) a fait son retour dans les pharmacies françaises début octobre alors que la nouvelle formule a été accusée cet été d'avoir provoqué de nombreux effets indésirables.

Dans un communiqué, le laboratoire Merck, qui produit le médicament contre les troubles de la thyroïde Levothyrox, a fait savoir qu'il ne comptait pas produire l'ancienne formule du médicament au-delà de l'horizon 2018 car elle entend remplacer progressivement cette ancienne formule du médicament par la nouvelle formule partout en Europe.

Alors que près de 25.000 Français sur 3.000.000 sont touchés par les effets secondaires du Levothyrox, le représentant du laboratoire les a conseillés de voir leur médecin pour trouver une "forme pérenne de traitement" avant que l'Euthyrox ne soit plus distribué. L'entreprise estime que ce laps de temps doit permettre de laisser le temps à d'autres laboratoires de proposer d'autres traitements, basés sur le même principe actif.

Dernières nouvelles