Renault et Brilliance s'allient pour la fabrication de véhicules utilitaires en Chine

Renault se renforce en Chine avec une nouvelle coentreprise

Renault se renforce en Chine avec une nouvelle coentreprise Publié le 15/12/2017 à 12h00

Cette coentreprise fabriquera des véhicules utilitaires légers sous les marques Renault, Jinbei et Huasong. Le marché chinois des VU est en pleine croissance, avec 3 millions d'unités vendues par an.

La nouvelle joint-venture, baptisée Renault-Brilliance-Jinbei Automotive Company, est détenue à 49 % par Renault, le reste appartenant à Brilliance Jinbei. L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi nous donne accès à un large éventail de technologies avec plus de 50 milliards d'euros investis en recherche et développement pour les six prochaines années. Si Renault n'est plus à présenter, Jinbei, inconnu en France, détient 31 % de parts de marché en Chine sur le segment des utilitaires de taille moyenne avec une expertise dans les monospaces et mini-bus. "La Chine est non seulement le plus vaste marché automobile mondial, mais également le pays où se décident les tendances pour l'industrie automobile mondiale ", a indiqué Carlos Ghosn, PDG du Groupe Renault. " Brilliance et le groupe Renault s'unissent pour créer un modèle de développement de classe mondiale pour les véhicules utilitaires". Celui-ci viendra modifier le marché des véhicules utilitaires en Chine et à l'international. Les deux groupes ont également annoncé fin août la création d'une nouvelle joint-venture dans les voitures électriques. "Cela va changer le paysage de ce marché en Chine voire même dans le monde", s'est félicité Qi Yumin, le président du groupe chinois.

Renault récupère au passage un réseau de distribution important avec 220 concessionnaires, ainsi que des centres d'ingénierie et des sites de production.

On pourrait dire que Renault a pris son temps pour s'implanter en Chine, mais il accélère aujourd'hui.

Rappelons que Renault, qui va fêter ses 120 ans en 2018, propose des VU depuis 118 ans! Certes, cela paraît bien peu en comparaison des 24,6 millions de VP et VUL (+2,5%) déjà écoulés dans le pays, mais Rome ne s'est pas faite en un jour. La marque française annonce aussi son intention de développer l'électrification des utilitaires en Chine, alors que la demande pour les modèles "de style européen" grandit en Chine. Mais en attendant que les premiers VU chinois soient produits, Renault vise un doublement des ses ventes VP en 2017 en Chine, soit environ 70000 unités.

CBA Group fabrique et vend des minibus et des composants automobiles en RPC, par l'intermédiaire de ses principales filiales d'exploitation, dont fait partie SBJ.

Dernières nouvelles