Quand le Pentagone finançait un programme secret sur les OVNIS

Pour la première fois le Pentagone reconnait avoir fait des recherches sur les OVNI

Quand le Pentagone finançait un programme secret sur les OVNIS

Il s'agissait d'un programme top secret. Mais si le ministère de la Défense américain jure que le programme s'est arrêté il y a cinq ans, le New York Times affirme que les enquêtes sur les incidents impliquant des OVNIS, rapportés par des militaires, perdurent.

Lire aussi Le mystérieux astéroïde en forme de cigare serait-il un vaisseau extraterrestre? Le programme n'aura probablement droit à son renouvellement de sitôt étant donné le nombre grandissant de sceptiques sur le sujet, mais le vaste financement auquel il a eu droit reste assez atypique pour être mentionné. Selon le journal, le programme est né sous l'impulsion d'Harry Reid, sénateur du Nevada, qui a dirigé le groupe démocrate à la Chambre haute américaine de 2005 à janvier dernier, lorsqu'il a quitté le Congrès. Celle-ci, qui dispose encore de contrats fédéraux et avec la Nasa, appartient au multimilliardaire Robert Bigelow, que le NY Times décrit comme un ami du sénateur. Chargés d'évaluer la menace posée par les ovnis, les chercheurs de Bigalow ont stocké des matériaux récupérés et attribués à des phénomènes non identifiés ainsi qu'interrogé des témoins de phénomènes paranormaux. Le programme 'Advanced Aerospace Threat Identification Programme' s'est en effet déroulé de 2007 à 2012 au sein du Pentagone, révèle samedi le New York Times.

Comme le signale le média, parfois ils manœuvraient si rapidement et de manière si surprenante qu'ils semblaient violer toutes les lois de la physique. Dans une vidéo enregistrée en 2004 et partagée par le Pentagone, deux avions de chasse de la Marine américaine croisent un objet volant non identifié, " de la taille d'un Boeing", poursuit le NY Times. "Si l'Amérique ne prend pas la responsabilité de répondre à ces questions, les autres le feront", ajoutait-il.

Dernières nouvelles