Les élections de Joël Aviragnet et Jean-Pierre Door annulées — Législatives irrégulières

Joël Aviragnet

Joël Aviragnet

Il s'agit de Jean-Pierre Door, élu sous l'étiquette des Républicains, dans la 4e circonscription du Loiret, et du socialiste Joël Aviragnet, dans la 8e circonscription de Haute-Garonne.

Deux députés élus rattrapés par des irrégularités. le Conseil constitutionnel a annoncé avoir annulé ce lundi 18 décembre 2017 l'élection de deux candidats aux législatives de juin dernier. Des élections partielles devront être organisées dans quelques mois.

En ce qui concerne l'éléction du député du Loiret, l'enquête a "fait apparaître que, dans la commune de Préfontaines, le nombre de bulletins de vote ne correspondait pas au nombre de signatures sur la liste d'émargement", selon un communiqué du Conseil constitutionnel (source). "Eu égard à la faiblesse de l'écart de voix entre M. Door et Mme Harlé à l'issue du second tour de scrutin, la diffusion de ces messages le jour du second tour de scrutin sur des pages Facebook qui ne revêtaient pas un caractère privé au sens des règles de confidentialité de ce réseau social a été de nature à altérer la sincérité du scrutin".

Cela "rendait impossible le contrôle par le juge électoral de la régularité des opérations électorales", selon le Conseil constitutionnel. Parmi les faits reprochés: une commune "n'avait pas transmis la liste d'émargement à la préfecture".

A noter que des recours avaient également été formés contre les élections de Gilles Carrez (LR, Val-de-Marne), Cathy Racon-Bouzon (LREM, Bouches-du-Rhône), et Boris Vallaud (PS, Landes).

Joël Avignaret avait battu le candidat LaREM Michel Montsarrat de 91 voix. Mais ils ont été rejetés.

Dernières nouvelles