" "Facebook veut punir les " pièges à partages " à l'aide de l'intelligence artificielle

" "Facebook veut punir les " pièges à partages " à l'aide de l'intelligence artificielle

Si le clickbait est l'appât à clic avec des contenus spécialement adaptés pour inciter les utilisateurs à cliquer et générer des vues, l'engagement bait est l'appât à engagement.

Qu'est-ce-que l'engagement bait? Les publications réclament à l'utilisateur de voter avec une Reaction, de taguer un ami, pour de partager le post.

À présent, les pages ont recours à une autre mécanique: l'engagement bait. Tout cela dans le but d'augmenter la portée de cette même publication et qu'elle envahisse le fil d'actualité d'autres utilisateurs.

Facebook note que certaines publications ne seront pas rétrogradées, comme celles qui demandent de l'aide ou lèvent des fonds. L'objectif est d'offrir aux autres pages plus de chances de remonter leur portée avec de l'engagement plus authentique. En outre, les pages qui abuseront de la pratique vont être moins bien référencées (qu'importe leurs futures publications). Et grâce à cette intelligence artificielle, Facebook pourra réduire la visibilité des publications ciblées par la mise à jour. Facebook annonce que les pages qui quémandent l'engagement des utilisateurs, à travers des mécanismes de vote notamment, seront pénalisées dans le prochaines semaines. Pour certaines pages, c'est probablement une très mauvaise nouvelle.

Dernières nouvelles