Ce que les patients trouvent à redire — Cliniques et hôpitaux

Hopital

ZOOM Hopital Spotmatik

À partir du printemps 2018, les patients pris charge en chirurgie ambulatoire devraient également être interrogés et d'autres pistes de développement sont déjà en cours d'exploration. Les infirmiers et aides-soignants obtiennent la meilleure note. L'aide apportée dans les activités courantes a été saluée par 84% des patients.

Les médecins et les chirurgiens récoltent un score à peine... Écoute, gestion de la douleur, respect de l'intimité font partie des points forts les plus souvent cités.

C'est une bonne nouvelle pour les établissements français: les patients sont dans l'ensemble satisfaits de la prise en charge des professionnels de santé en milieu hospitalisé.

Première constatation, la prise en charge par le persnnel médical et le personnel soignant est très appréciée par les patients. Des améliorations sont aussi attendues en termes d'accessibilité (transports, parking, signalétique), dont "plus d'un tiers des patients (37%) n'est pas satisfait ou moyennement".

Lieu de repos et de rétablissement après une opération notamment, la chambre recueille également une satisfaction moyenne. Le confort de la chambre et le calme et la tranquillité recueillent la satisfaction d'environ 8 patients sur 10 lorsque ceux-ci sont en chambre individuelle mais seulement de 6 patients sur 10 quand ils sont en chambre double. Chaque résultat est consultable sur www.scopesante.fr. On y trouve 4 niveaux de satisfaction: 73 établissements sont dans le vert (score de satisfaction supérieur à 77,3 sur 100), 181 dans le vert clair (score entre 74 et 77,3), 230 dans le jaune (de 70,7 à 74) et 139 dans l'orange.

L'alimentation. "Moins d'un patient sur deux (48%) a jugé la qualité des repas qui lui ont été servis bonne ou excellente", tandis que près d'un sur quatre (23%) l'a estimée carrément "faible ou mauvaise".

Par ailleurs, l'organisation de la sortie obtient la note médiocre de 63 sur 100, près d'un patient sur quatre s'en déclarant insatisfait et plus d'un sur trois (35%) affirmant n'avoir reçu aucune information "sur les signes ou complications devant l'amener à recontacter" l'établissement ou son médecin traitant.

(1) La HAS a classé séparément 623 établissements pour lesquels au moins 30 questionnaires ont été reçus.

Dernières nouvelles