Plus d'un véhicule neuf sur deux était électrifié en 2017 — Norvège

Norvège : les véhicules électriques et hybrides ont représenté plus de 50 % des ventes en 2017

Plus d'un véhicule neuf sur deux était électrifié en 2017 — Norvège

Ce bon résultat a été rendu possible grâce aux subventions très généreuses qui ont permis à la Norvège de consolider sa place en tant que pays le mieux équipé en véhicules électriques au monde.

Oslo, Norvège | AFP | mercredi 03/01/2018 - Les véhicules propres ou hybrides ont représenté plus de la moitié des ventes de voitures neuves l'an dernier en Norvège, selon des statistiques publiées mercredi, confirmant le rôle pionnier du pays dans l'électrification des transports.

Les voitures zéro émission (tout électriques et, pour une portion congrue, à hydrogène) se sont arrogé une part de marché de 20,9% en 2017, tandis que celle des véhicules hybrides (rechargeables ou hybridation légère) a atteint 31,3%, selon les chiffres du Conseil d'information sur le trafic routier (OFV).

"Aucun autre pays n'est près de faire aussi bien", a souligné le patron de l'OFV, Øyvind Solberg Thorsen.

Plus d'un véhicule neuf sur deux était électrifié en 2017 — Norvège
Plus d'un véhicule neuf sur deux était électrifié en 2017 — Norvège

La Norvège exempte les nouvelles voitures électriques de presque toutes les taxes qui peuvent représenter des milliers de dollars par an en termes de parking gratuit ou subventionné, de rechargement et d'utilisation de routes à péage. Le pays, par ailleurs gros producteur de pétrole, produit pratiquement toute son électricité par l'énergie hydraulique, ce qui contribue à réduire la pollution de l'air et à atténuer le changement climatique. Avec 6639 immatriculations, la compacte électrique allemande a été le modèle le plus vendu sur le marché, toutes énergies confondues.

Les ventes des seules voitures électriques ont représenté 21% du marché norvégien en 2017 contre 16% en 2016.

Ce n'est pas le moindre des paradoxes: au pays européen de l'or noir, la voiture électrique est la nouvelle reine.

Au final, avec un plus de 80.000 exemplaires écoulés sur l'année, les véhicules électriques et hybrides ont représenté 52 % des ventes de véhicules neufs en 2017, faisant passer pour la première fois les véhicules purement essence ou diesel sous la barre des 50 % (47.8 % pour être précis).

Dernières nouvelles