Coût record des désastres naturels en 2017 aux Etats-Unis

La facture du seul ouragan Harvey est estimée à 125 milliards de dollars

Agence France Presse La facture du seul ouragan Harvey est estimée à 125 milliards de dollars

L'agence a précisé que les feux de forêt dans l'ouest et les ouragans Harvey, Maria et Irma avaient contribué à faire de 2017 l'année la plus coûteuse. Et de rappeler que la précédente année record remontait à 2005 avec 215 milliards de dollars (environ 211 milliards de francs) de pertes ayant surtout résulté des ouragans Katrina, Wilma et Rita.

Par ailleurs, les incendies ayant sévi dans l'ouest du pays - la Californie a connu des sinistres record en matière de surfaces détruites et de pertes humaines - ont provoqué 18 milliards de dollars de pertes, soit "le triple du précédent record annuel", a pointé le rapport. Le précédent record était de 215 milliards de dollars en 2005, lorsque les ouragans Katrina, Wilma et Rita avaient dévasté la côte américaine du golfe du Mexique. Une série d'ouragans et d'incendies destructeurs, dont le coût est estimé à 306 milliards de dollars, ont eu lieu. Maria se situe au troisième rang dans les annales des catastrophes naturelles les plus coûteuses aux Etats-Unis et l'ouragan Irma est au 5e rang, selon le rapport de la NOAA.

L'Agence a également relevé que seize des désastres répertoriés avaient provoqué des dégâts supérieurs à 1 milliard de dollars. Les cinq années les plus chaudes ont été enregistrées depuis 2006. Mais, à partir de fin décembre, le nord-est du pays a connu des niveaux quasi-record de froid, a noté la NOAA.

L'indication sur le long terme correspond à un réchauffement durable. Mais ce réchauffement du climat ne signifie pas pour autant qu'il n'y aura plus de vagues de froid l'hiver, soulignent les experts.

De fortes moussons ont dévasté l'Inde, le Bangladesh et le Népal, faisant plus de 1200 morts et détruisant habitations, récoltes et cheptels.

Dernières nouvelles