Trump pourrait être interrogé par le procureur spécial — Enquête russe

Jim Watson- AFP

Jim Watson- AFP

Mais Robert Mueller peut aussi enquêter sur "tout sujet découlant directement ou indirectement" d'une éventuelle collusion, ce qui lui donne de facto les coudées franches. L'ancien conseiller national à la sécurité Michael Flynn et George Papadopoulos, collaborateur durant la campagne présidentielle, ont reconnu avoir menti à propos des contacts entretenus avec les Russes pendant la campagne.

Verra-t-on le président des Etats-Unis interrogé par un procureur dans l'exercice de sa fonction?

Une des possibilités évoquées lors de ces échanges serait que le président américain réponde par écrit à certaines questions des enquêteurs. Les équipes du procureur et l'entourage de Donald Trump seraient en train de discuter pour définir les cadres de l'interrogatoire.

Les investigations se concentrent en particulier sur les conditions dans lesquelles il a limogé en mai le directeur du FBI James Comey.

Au-delà de la collusion avec Moscou, M. Mueller tente aussi de déterminer si le président américain s'est rendu coupable d'entrave à la justice.

Dernières nouvelles