La commande chinoise de 184 Airbus A320 bientôt finalisée, dit Macron

Un A320 en vol

Airbus va augmenter la production d'A320 en Chine

La Chine est le deuxième marché aéronautique mondial que se disputent, quasiment à égalité, Airbus et Boeing.

Selon un communiqué publié par Airbus China, Airbus vise à construire cinq avions par mois d'ici début 2019 avant d'atteindre un total mensuel de six appareils d'ici début 2020 sur la chaîne de montage final de Tianjin pour la famille des A320.

Un "protocole d'accord" a en outre été conclu entre Airbus et les autorités chinoises pour "amplifier le partenariat industriel" à Tianjin et "renforcer la coopération dans les domaines de l'innovation, des capacités d'ingénierie et du développement de la chaîne de sous-traitance", selon la même source.

"C'est quelque chose qui sera totalement finalisé sous peu, mais qui m'a été confirmé par le président" chinois Xi Jinping, avait indiqué plus tôt Emmanuel Macron devant la presse à Pékin.

Actuellement, Airbus produit quatre A320 par mois dans l'usine.

Sur le même site de Tianjin, ville portuaire à 150 km de Pékin, Airbus a également ouvert en septembre un centre de finition pour le gros porteur A330 en espérant décrocher un argument de vente supplémentaire et constituer progressivement des partenariats avec des équipementiers chinois.

"Le président Xi m'a confirmé (.) le fait que la Chine préservera son volume de commandes dans les années à venir, et préservera la parité des parts de marché entre Airbus et Boeing".

De son côté, Boeing a dévoilé fin septembre en Chine son premier centre de finition pour moyen-courriers B737, opérationnel cette année avec l'objectif d'encourager ainsi ses ventes. La commande d'A320, dont le montant n'a pas été précisé, représenterait un montant de plus de 18 milliards de dollars (15 milliards d'euros) au prix catalogue.

Dernières nouvelles