129 millions de passagers mais une croissance ralentie en fin d'année

La compagnie aérienne à bas coûts Ryanair a annoncé mercredi avoir transporté 129 millions de passagers en 2017, établissant un nouveau record malgré des turbulences sociales et un ralentissement en fin d'année.

La première compagnie européenne en terme de passagers transportés a comptabilisé 10% de clients de plus l'an passé par rapport à 2016, qui constituait déjà un nouveau record pour l'entreprise irlandaise.

La spécialiste irlandaise du vol pas cher ne donne pas d'autre chiffre sur le trafic annuel de 2017, préférant détailler les statistiques du dernier mois de l'année: la croissance du trafic a été de 3% par rapport à décembre 2016, avec 9,3 millions de passagers. En revanche le coefficient d'occupation des Boeing 737-800 de Ryanair gagne 1 point de pourcentage le mois dernier, à 95%.

Ryanair a été contraint de supprimer plusieurs milliers de vols à partir de septembre en raison de problèmes de personnel. À titre indicatif, la direction doit également se réunir avec l'Anpac - les représentants des pilotes en Italie - et le syndicat britannique Balpa, début janvier à cet effet. L'entreprise a connu en 2017 la première grève de son histoire.

La reconnaissance de syndicats représente un virage stratégique qui pourrait modifier les horizons de la compagnie.

Pour rappel, Ryanair n'a plus de bases en France depuis 2011.

Dernières nouvelles