Israël approuve la construction de plus de 1.100 nouveaux logements — Cisjordanie

En 2017, 6.742 logements avaient été approuvés, le chiffre le plus élevé depuis 2013, selon La Paix Maintenant. Après l'administration du président américain Barack Obama, ouvertement critique à l'encontre de la colonisation mais qui n'avait pas empêché la construction de logements en Cisjordanie occupée, la présidence Trump commencée en janvier 2017 est très discrète sur le sujet.

La colonisation, c'est-à-dire la construction d'habitations civiles dans les territoires palestiniens occupés ou annexés par Israël depuis 1967, est illégale au regard du droit international.

Au début de la semaine, le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a déclaré que les autorités approuveraient la construction de 1.285 logements en 2018.

"La France a " condamné " ces annonces jeudi et a demandé l'arrêt de la colonisation " afin de préserver un horizon politique crédible ".

Un demi-millions d'Israéliens sont installés en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, des territoires où vivent plus de 2,6 millions de Palestiniens.

Dernières nouvelles