France Gall a été inhumée ce vendredi 12 janvier 2018

France Gall en 1967

France Gall en 1967. DALMAS SIPA

Elle tenait à commencer sa journée en rendant hommage à France Gall, dont elle appréciait le parcours et les chansons. "Elle a été magnifique jusqu'au bout, forte", dit-elle en pensant aux épreuves vécues par la chanteuse. Pourtant personne n'a oublié l'artiste: il sera donc possible de rendre hommage à l'artiste une dernière fois à Paris.

Ses obsèques auront lieu, elles, dans la plus grande intimité vendredi 12 janvier 2018, comme l'a souhaité sa famille.

Les fans de France Gall ont pu lui rendre un dernier hommage mercredi et jeudi au funérarium de Nanterre. Elle traversera les drames - la mort à 19 ans de sa fille Pauline, atteinte de la mucoviscidose, l'annonce de son cancer - et les joies. À cette occasion, la gagnante de l'Eurovision en 1965 - au profit du Luxembourg - avait convié différents invités, parmi lesquels: Johnny Hallyday, Céline Dion, Françoise Hardy, Christophe Willem, Diam's, Calogero, Louis Chedid, Calogero, David Hallyday, Tété, Alain Chamfort, Christophe Willem ou encore Vanessa Paradis.

Michel Berger et France Gall forment l'un des couples les plus mythiques de la musique française.

Pas encore remis de la mort de son père, il est touché par un autre décès. L'attaché de presse de France Gall a expliqué à 20 Minutes: "Il ne veut pas être dans la lumière". Pendant près de 22 ans, leur romance sera restée dans l'ombre, coïncidant avec le retrait de France Gall de la vie publique. Dans une interview au Parisien, Thierry Suc, le producteur de la comédie musicale "Résiste" explique que "ce n'est évidemment pas l'heure d'en parler". Lui aussi a choisi de ne pas s'exprimer.

Dernières nouvelles