La Gironde en vigilance orange — Tempête Eleanor

Des vents violents sont attendus dans le Nord de la France

Des vents violents sont attendus dans le Nord de la France. AFP

En France, on dénombre un mort, 26 blessés, dont quatre graves, 35 000 foyers privés de courant et des domaines skiables fermés.

En fin de journée, Eleanor a atteint la Corse, où "la situation est en train de dégénérer sur le front des feux", là encore selon la Sécurité civile. Un jeune homme de 21 ans a trouvé la mort mercredi dans un accident de ski causé par la chute d'un arbre sur une piste de Morillon (Haute-Savoie).

Une vieille dame de 90 ans a été piégée dans cette maison par une coulée de boue. Plus de 4.000 habitants de dix communes de Seine-Maritime sont par ailleurs privés d'eau du robinet en raison des précipitations des derniers jours, qui l'ont rendue impropre à la consommation. Ce pompier a été emporté par les eaux alors qu'il intervenait après la chute d'une voiture dans une rivière en crue au Moutaret (Isère). Des opérations sont en cours pour tenter de rétablir le courant.

Un arbre est tombé dans la cour de l'école Jean-Rostand à Commercy, la toiture d'une église située à Morterhouse et un pilône situé à Girancourt n'ont pas résisté aux rafales de vent.

Météo France a placé 21 départements en vigilance orange avant le passage de la dépression Eleanor
Météo : 21 départements en vigilance orange

Des rafales de plus 140 km/h à Paris! Le ministère de l'Intérieur a précisé de son côté que Carmen avait engendré l'intervention des pompiers à 1150 reprises. Mercredi matin, 3.000 ménages étaient toujours sans électricité en Irlande du Nord. Météo-France a mis en garde face aux "gros volumes" de neige qui "pourraient atteindre des routes, voire des habitations exposées". Certains accès à des stations étaient coupés afin de permettre de déclencher certaines avalanches préventives.

Plusieurs incendies se sont ainsi déclarés depuis ce mardi dans l'île de Beauté.

Un peu plus au sud, à Chiatra, où 650 hectares ont brûlé, trois personnes ont été légèrement blessées. Des feux d'une intensité "exceptionnelle en plein hiver", selon la préfecture, qui attribue cet événement à la sécheresse des sols mais aussi à la violence des vents. Et une cinquantaine de départements ont été placés en vigilance orange en Bretagne, en région parisienne, dans les Hauts-de-France, dans le Grand-Est, en Bourgogne-Franche-Comté, dans les Alpes du Nord, les Alpes-Maritimes et en Corse. Après avoir violemment frappé le Nord et l'Est de la France, elle se dirige à présent vers le Sud.

Quatrième tempête depuis décembreEleanor est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen.

Dernières nouvelles