Le Suédois Felix Rosenqvist remporte le E-prix de Marrakech — Automobile

Formule E – Vergne, prétendant au titre

Le Suédois Felix Rosenqvist remporte le E-prix de Marrakech — Automobile

Deuxième victoire de rang pour le Suédois!

Avant même le départ, Oliver Turvey (NIO Formula E) et Nick Heidfeld (Mahindra Racing) ne sont pas présent sur la grille de départ et rejoindront ou pas la course en retard. Départ tendu mais relativement prudent de l'ensemble du plateau.

Alex Lynn se classe finalement à la 11ème place, devant Daniel Abt. Côté Français, Jean-Eric Vergne s'élancera de la 13eme position quand Nicolas Prost n'a pas fait mieux que 15eme. Meilleur tour en course de Nelson Piquet JR en 1.23'879.

Au même moment, le champion en titre Lucas di Grassi attaque Jose-Maria Lopez. Il provoque donc le premier drapeau Jaune. À commencer par le leader du classement provisoire, le Britannique Sam Bird du Team DS-Virgin. Alors que Daniel Abt est jugé responsable sur l'incident avec Lynn.

Peu après l'arrivée, Sébastien Buemi a révélé avoir connu un problème avec son fan boost. Le Belge navigue à la 19ème place largué par le reste du peloton avec certainement des problèmes en début de course. A ce stade de la course, Buemi occupe la première place devant Bird, Rosenqvist, Piquet, Evans, Lopez, Vergne, Engel, Turvey et Blomqvist. Ce dernier a profité d'un petit souci de Bird pour le doubler (vidéo). En course, j'ai économisé de l'énergie sur le premier relais. Le classement n'a pas évolué durant les changements de monoplace.

Sébastien Buemi a mené une grande partie de la course mais Felix Rosenqvist a fini par prendre l'avantage.

ePrix de Marrakech: Nouvel Abandon pour Lucas Di Grassi! En milieu de grille, Jean-Eric Vergne doit jouer des coudes pour s'immiscer dans le top 10.

Bird perd du terrain sur Buemi et Rosenqvist. Le Suédois prend pour la première fois le commandement au Suisse. Mais le principal rebondissement de la course intervient deux tours plus tard, lorsque Rosenqvist plonge au freinage et fait l'intérieur à Buemi. Engel et Mortara sont pourtant équipiers chez Venturi. Le suisse, soucieux de marquer de gros points après son score quasiment nul de Hong Kong, ouvre la porte et se contentera de la deuxième place. Il devance Sébastien Buemi (Renault e.Dams) et Sam Bird (DS Virgin Racing). Déjà vainqueur sur tapis vert lors de la Course 2 à Hong Kong, le pilote Mahindra prend la tête du championnat. Jean-Éric Vergne était un absent de marque, seulement 13e. Les trois prochaines courses auront en effet lieu à Santiago du Chili (3 février), Mexico (3 mars) et Punta del Este, em Uruguay (17 mars).

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu'intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E!

Résultats complets de l'ePrix de Marrakech.

Dernières nouvelles