P. Diddy offre 1 million de dollars à l'enfant de la pub

Image AFP

Image AFP

Parmi les nombreuses personnalités à avoir réagi à l'incompréhensible dérapage commis par H&M, P. Diddy a partagé sa colère sur Twitter, lundi.

Plus tôt dans la journée, le joueur des Cavaliers de Cleveland a vivement critiqué le géant suédois de l'habillement, après la publication d'une publicité montrant un enfant noir portant un sweat-shirt à capuche avec cette inscription: "Coolest monkey in the jungle" (en français: "Le singe le plus cool de la jungle").

Diddy, le rappeur reconverti dans la mode avec sa ligne de vêtements Sean John, a proposé un contrat d'un million de dollars au petit garçon de la pub H&M, victime d'une publicité jugée raciste, a rapporté le journal Metro.

Put some respect on it!

Dans un communiqué, la marque suédoise avait présenté ses plus plates excuses, affirmant que "tout type de racisme devrait être éradiqué". Anything else is disrespectful. The Weeknd et G-Eazy en contrat pour prêter leur image à la marque ont même décidé de rompre toute relation avec H&M.

Le chanteur The Weeknd avait fait part de son intention de ne plus collaborer avec la marque. Pour le moment, on ne sait pas si les parents du jeune garçon ont accepté l'offre.

La polémique du petit garçon à la peau noire à qui H&M a fait porter un pull vert avec la mention: "le singe le plus chouette de la jungle" n'en finit pas de retentir. Malheureusement, après avoir vu l'image inquiétante hier, mon excitation concernant notre campagne internationale a rapidement disparu, et j'ai décidé que notre partenariat était fini.

Selon le magazine, les sweat-shirts de la discorde ont été retirés des rayons et seront recyclés.

Dernières nouvelles