Tournée proche-orientale de M. Pence: L'axe le Caire, Amman, Tel-Aviv?

Le vice-président des États-Unis effectuera à compter du 20 janvier une délicate tournée au Proche-Orient, a annoncé ce lundi un responsable américain.

Au cours de ce voyage, qui se déroulera du 19 au 23 janvier, M. Pence rencontrera le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le roi Abdallah II de Jordanie, et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, selon un communiqué publié par la Maison Blanche.

Au cours de son séjour à Jérusalem, M. Pence prononcera en outre un discours devant le parlement israélien.

Le vice-président entend discuter avec ses interlocuteurs des "moyens de travailler en commun pour lutter contre le terrorisme et améliorer notre sécurité nationale", a ajouté Farah. Pas de chance pour que ce haut dignitaire de l'administration Trump soit reçu par les Palestiniens.

Israël considère Jérusalem comme sa capitale éternelle alors que les Palestiniens veulent que leur Etat indépendant ait pour capitale Jérusalem-Est, la partie arabe de la ville dont Israël s'est emparé en 1967 lors de la guerre des Six-Jours et qu'elle a ensuite annexée.

Dernières nouvelles