Une alerte annonce par erreur le tir d'un missile à Hawaï

Dans un contexte marqué par la menace coréenne la fausse alerte a provoqué la panique chez les Hawaïens

Dans un contexte marqué par la menace coréenne la fausse alerte a provoqué la panique chez les Hawaïens

Une alerte sur l'arrivée imminente d'un missile balistique a été envoyée par erreur aux habitants des Hawaï les invitant à se cacher sans tarder.

"Hawaï - c'est une fausse alerte", a déclaré le représentant américain Tulsi Gabbard sur son compte Twitter. Le message envoyé à la population ne laissait pas de place au doute: "Menace de missile balistique sur Hawaii. Ce n'est pas un exercice", ont ainsi reçu les habitants vers 8h du matin, heure locale, via le système Amber Alert, qui dépend du ministère américain de la Justice. Mettez vous immédiatement à l'abri. Plusieurs d'entre eux avaient fait des captures d'écran du message avant des les poster sur les réseaux sociaux. Je suis à Honolulu, à Hawaï et ma famille est à North Shore. Ma mère et ma sœur pleuraient.

"Les mecs, un missile est entrain de s'approcher de Hawaï en ce moment même et si je meurs, quelqu'un devra dire à mes proches que je les aime" "Je viens de recevoir une alerte sur un missile balistique se dirigeant droit sur Hawaï".

Dans différents tweets, le gouverneur de Hawaï David Ige et l'agence locale de gestion des événements d'urgence ont tour à tour assuré qu'il s'agissait d'une erreur et que l'île n'était pas menacée par un missile balistique.

Les sauveteurs des îles Hawaï ont aussi qualifié le message d'erroné.

Le sénateur démocrate de Hawaï Brian Schatz a tweeté que l'incident était dû à une "erreur humaine", sans plus de précision.

Dernières nouvelles