Une publicité jugée raciste crée la polémique — H&M

Une photo de H&M à connotation raciste crée la polémique

H&M s'excuse après avoir dévoilé une photo à caractère raciste

Les partenariats entre The Weeknd et H&M, c'est fini. Il s'agit du chanteur The Weeknd qui s'est exprimé sur le réseau social Twitter pour exprimer son indignation. Le produit ne sera pas proposé à la vente aux Etats-Unis.

Le chanteur s'est dit "choqué et embarrassé par cette photo".

"Quelle idée a eu H&M de faire mettre à ce petit garçon noir un pull disant "le singe le plus cool de la jungle"?" De nombreuses célébrités ont suivi le mouvement de boycott comme le célèbre basketteur américain Lebron James sur son compte Instagram ou la chanteuse Azealia Banks qui assure qu'elle ne fera plus jamais son shopping chez H&M.

Après avoir posé pour la collection printemps 2017, The Weeknd avait dessiné sa propre collection "Selected by The Weeknd", sortie en automne dernier, en collaboration avec la marque. Un mantra plutôt énigmatique, qui s'est révélé tout bonnement raciste puisque ce n'est autre qu'un petit garçon noir qui joue le mannequin pour le vêtement en question. "Quand je regarde cette photo, je vois un jeune roi", a-t-il posté en légende de cette image. "Si personne dans leur équipe ne peut être sensible à ce type de problèmes". Nous, qui travaillons à H&M, ne pouvons qu'approuver. Contacté par le site d'Europe 1, l'enseigne a assuré que la photo "a été retirée de toutes les chaînes H&M".

Face au tollé suscité, H&M a retiré la photo de l'ensemble de ses sites et présenté ses excuses.

Il y a juste 3 mois, les cosmétiques Dove connaissaient également un "bad buzz" après une publicité montrant une femme noire enlevant un tee-shirt pour laisser apparaître une femme blanche et rousse.

Dernières nouvelles