BMW-Ventes records en 2017 mais Mercedes conserve l'avantage

Mercedes-Benz se présente comme le champion 2017 du haut de gamme

Reuters

Récemment, son concurrent Mercedes-Benz (groupe Daimler) a également publié ses chiffres de ventes: le constructeur a écoulé près de 2,3 millions de véhicules en 2017, soit une hausse de 9,9% par rapport à 2016.

Le siège de BMW à Munich (Allemagne) le 21 mars 2017.

BERLIN, 12 janvier (Reuters) - Les ventes de BMW ont atteint un nouveau record vendredi grâce aux SUV et à la série 1 qui ont suscité une forte demande mais le constructeur bavarois a une nouvelle fois été dépassé par Daimler, dont les livraisons ont augmenté de plus du double en comparaison. Il est à noter, enfin, que la division moto apporte une belle contribution à cette réussite d'ensemble puisque ses ventes, comptabilisées séparément, ont pour leur part crû de 13 % environ en 2017, à quelque 164 000 unités.

Quant à la seule marque BMW, ses ventes ont progressé de 4,2% en 2017, à 2,09 millions de voitures de tourisme et de SUV. Ces "ventes record montrent que le groupe BMW reste le plus grand fabricant au monde d'automobiles premium avec ses marques BMW, Mini et Rolls-Royce", se félicite dans un communiqué Ian Robertson, directeur des ventes jusqu'à décembre dernier. Le modèle à succès Phantom, particulièrement apprécié par ses riches clients au Moyen-Orient, a été indisponible une partie de l'année en raison d'un changement de génération. Il a livré environ 103.000 BMWi, BMW iPerformance et Mini électriques, un bond de 66% sur un an. L'électrique est, avec la voiture connectée et autonome, l'un des principaux enjeux industriels pour les constructeurs automobiles.

BMW escompte une croissance à deux chiffres de ses ventes de véhicules électrifiés en 2018. Le groupe ambitionne de jeter sur les routes un demi-million de ses véhicules électrifiés d'ici fin de l'année 2019.

Dernières nouvelles