Jack Lang traite Donald Trump de "président de merde" — "Pays de merde"

Moi Donald Trump un président de merde

Trump affiche encore une fois tout son mépris: pour lui, les pays d'Afrique, Haïti et le Savador sont des "pays de merde"

"C'est bien moi qui ai fait ça, avec mes pouces", explique-t-il au Parisien, visiblement pas mécontent de ce "cri du coeur". Pour dénoncer les propos de Donald Trump sur les "pays de merde", Jack Lang a appelé à le qualifier en retour de "président de merde". Des propos qui ont suscité une vague d'indignation partout dans le monde, rappelle LCI.

Contacté par l'AFP, l'actuel président de l'Institut du Monde arabe a confirmé que cette insulte n'était pas la conséquence d'un piratage, mais l'a justifiée: "C'est un cri du cœur, un cri de révolte après ce qu'il a dit sur les Haïtiens".

Ce qui m'a motivé, c'est d'entendre ce type chaque heure chaque jour dire n'importe quoi, insulter.

C'est lors d'une réunion sur l'immigration à la Maison Blanche jeudi que le chef de l'État américain se serait emporté. Ce, afin d'afficher d'autant plus son "mépris" à l'encontre de Donald Trump.

Mais Jack Lang ne s'arrête pas là. Selon lui, le président américain dispose tout bonnement d'un "mépris.inqualifiable. C'est blessant, offensant.Tous les jours, il déverse du mépris sur les uns sur les autres", a-t-il finalement déclaré. Pour lui, Donald Trump est un "xénophobe et un raciste maladif", utilisant un discours "indigne de l'Amérique, grand pays de liberté, de grandes aventures d'émancipation", a ainsi précisé l'ancien ministre âgé de 78 ans.

Dernières nouvelles