Kim Jong-un a "gagné cette partie", selon Vladimir Poutine

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à l'Académie d'Etat des sciences

Kim Jong-un a «gagné cette partie», selon Vladimir Poutine

S'exprimant sur la confrontation entre Kim Jong-un et l'Occident autour du programme nucléaire et balistique nord-coréen, le président russe a rappelé que son homologue nord-coréen était parvenu, malgré les sanctions, à se doter d'une arme nucléaire.

"Je considère que Kim Jong-un a sans doute gagné cette partie. Il a résolu sa tâche stratégique: il a une charge nucléaire, un missile d'une portée globale - jusqu'à 13 000 km - qui peut atteindre pratiquement n'importe quel coin de la Terre, en tout cas n'importe quel coin du territoire de son probable ennemi", a-t-il souligné. Il a également averti qu'il y avait "toujours un bouton nucléaire" sur son bureau.

Désormais, "il a bien sûr intérêt à harmoniser, calmer la situation", selon le président russe.

"Il est un homme politique absolument professionnel et mûr", a conclu le Président russe.

Après plus de deux ans d'interruption, les deux Corées ont repris mardi leur dialogue officiel.

Dernières nouvelles