Le retour du Land Rover Defender avec un V8

Land Rover Defender Works V8

Le retour du Land Rover Defender avec un V8

Une série limitée qui permet de patienter jusqu'à la révélation d'une toute nouvelle génération de Land Rover Defender, espérée en 2019. Une des cerises sur le gâteau d'anniversaire est une série limitée de feu le Defender. C'est tout simplement le Defender le plus puissant conçu par Land Rover.

Le Defender fait un retour remarqué. Mais celui-ci ne sera pas totalement dépaysé car le Defender Works V8, c'est son nom, est censé rendre hommage aux premiers Defender V8 de 1979. Si, à la fin de sa carrière en 2016, le Defender se contentait d'un moteur de 122 ch, un V8 5,0 l atmosphérique de 405 ch prend place sous le capot de ce millésime 2018. Le V8 sera accolé à la crème des transmission automatiques: une ZF à huits rapports disposant d'un mode Sport. Elle devient ainsi la variante la plus puissante du Defender " iconique ". Sa vitesse de pointe est de 170 km/h (106 mph).

On doit cette initiative au département Jaguar Land Rover Classic, à la tête duquel son directeur, Tim Hannig, affirme que " l'idée de réintroduire un V8 dans un Defender était en discutions dès 2014, alors que la production du Defender était toujours en cours à l'usine de Solihull, en Grande-Bretagne. La puissance et le couple du V8 5.0 l de 450 ch ont nécessité quelques adaptations techniques pour les freins, les suspensions et les amortisseurs. Land Rover en profite pour lui intégrer des nouveaux feux bi-LED et des jantes 18 pouces spécifiques. Les arches de roue, le toit et la calandre sont en noir et contrastent avec les 8 couleurs disponibles au catalogue. A bord, le cuir recouvre la console centrale, ainsi que les panneaux de portes et le pavillon, sans oublier les magnifiques sièges Recaro.

Dernières nouvelles