Tuerie de Bofa-Bayotte : Les 20 suspects face au Procureur aujourd'hui

Au moins un

16 personnes inculpées et placées sous mandat de dépôt en Casamance

Et Le Soleil d'annoncer une révision exceptionnelle des listes électorales du 20 février à fin avril, ajoutant que les autorités "ne désespèrent pas de voir la partie de l'opposition" boycottant ces concertations sur le processus électoral "revenir à de meilleurs sentiments". Le journal pronostique qu'elles devraient rencontrer le procureur ce vendredi.

Sud Quotidien va un peu plus loin et met carrément les pieds dans le plat.

Voici les Quatre infractions qui ont été retenues contre seize (16) des vingt (20) personnes suspectées de s'être mêlées dans l'attaque de Boffa qui a fait 14 morts, dans le cadre de l'enquête préliminaire menée par les hommes en bleu, rapporte le correspondant de la Rfm.

"La gendarmerie élucide l'affaire de la tuerie de Boffa-René Bassène lié aux tueurs", écrit Libération, selon lequel journal, "le journaliste et plusieurs suspects ont été discrètement déférés par la Section de recherches".

Il faut rappeler que c'est ce vendredi matin vers 9heures que leur transfert au parquet de Ziguinchor a eu lieu sous une haute escorte des forces de sécurité et sous le regard des populations. L'ex-journaliste de Walfadjiri est également soupçonné d'être le rédacteur des différents communiqués de la rébellion.

EnQuête traite du nouveau Code forestier recommandé par Macky Sall et note que "l'Etat se perd dans la forêt" car, le projet de décret qui comporte 59 articles a été élaboré et déposé à la Présidence de la république.

Dernières nouvelles