L'opération antijihadistes se poursuit, frappes nocturnes au Sinaï — Egypte

ACTUALITESINTERNATIONALEgypte l’armée lance l’opération antiterroriste Sinaï 2018 9 février 20180

ACTUALITESINTERNATIONALEgypte l’armée lance l’opération antiterroriste Sinaï 2018 9 février 20180

L'armée égyptienne a lancé vendredi une vaste opération "antiterroriste" dans plusieurs régions du pays, dont la péninsule du Sinaï (nord-est), où la branche locale du groupe Etat islamique (EI) mène régulièrement des attaques meurtrières.

"Sinaï 2018 " comprend donc une intensification des opérations militaires combinées ainsi qu'un renforcement du contrôle par la marine des côtes égyptiennes de la Méditerranée et de la mer Rouge.

Elle a lieu dans le Sinaï dans le nord-est, dans des régions du delta du Nil au nord et dans le désert occidental, frontalier avec la Libye. Que l'opération vise à "lutter contre les organisations terroristes et criminelles". Dans un communiqué, les forces de l'ordre déclarent l'état d'une alerte maximale dans ces zones fortement occupées par les djihadistes.

Sur le même registre, le ministère égyptien de l'Intérieur a annoncé l'arrestation de 14 membres du mouvement "Hassem", affilié à l'organisation des "frères musulmans".

Fin novembre, le président Abdel Fattah al-Sissi avait donné trois mois à son chef d'état-major et son ministre de l'Intérieur pour rétablir la sécurité et la stabilité dans le Sinaï.

Dernières nouvelles