Cinéma. "Le retour du héros", un délicieux cache-cache amoureux

Cinéma: Jean Dujardin fait son retour dans les salles

BERTRAND LANGLOIS AFP

L'un des meilleurs acteurs français, Jean Dujardin, sera à l'affiche d'une comédie le 14 février. Mais Neuville est appelé au front et Pauline reste sans nouvelles. Sauf qu'on se trouve cette fois sous l'Empire, dans une comédie en costumes dont le ton, le rythme et les dialogues évoquent ceux de Jean-Paul Rappeneau et Philippe de Broca. Grand séducteur devenu soudainement un pouilleux, le Capitaine Neuville se retrouve bien malgré lui protagoniste de son propre destin. Mélanie Laurent et Noémie Merlant incarneront respectivement les rôles d'Elisabeth et de Pauline. Dans une prose très romanesque, elle invente le récit par Neuville d'exploits de plus en plus délirants, justifiant son absence alors que la campagne d'Autriche s'est achevée depuis longtemps. Le Retour du héros n'a rien de désagréable, il est juste oubliable.

Première comédie pour Mélanie Laurent (exception faite de Dikkenek dans lequel elle jouait un rôle dramatique), la comédienne forme un tandem inédit savoureux avec Jean Dujardin, qui joue un héros au panache et aux faux airs d'OSS 117.

Il a cumulé les succès cinématographiques, et ce, principalement dans les comédies. Il y instille de la modernité et quelques références littéraires, notamment à l'univers de Jane Austen.

Pourquoi avoir fait un film en costumes? Inquiète Élisabeth, sa sœur aînée usurpe l'identité du capitaine pour lui écrire des lettres dans lesquelles elle le fait passer pour un héros.

L'action se déroule au début du XXe siècle. L'apport de Mélanie Laurent en actrice principale est un atout de plus.

Dernières nouvelles