Des joueurs du XV de France entendus par la police écossaise — Rugby

Sept rugbymen du XV de France entendus par la police suite à une bagarre à Edimbourg

Des joueurs du XV de France interrogés par la police en Ecosse

Plusieurs joueurs du XV de France ont été interrogés par la police écossaise lundi matin, au lendemain de leur défaite à Édimbourg, ce qui a retardé le retour de l'équipe en France.

Un porte-parole des autorités locales a fini par confirmer qu'aucun crime n'avait été commis, et que les joueurs interrogés n'étaient nullement impliqués dans une quelconque bagarre, comme l'indiquaient plusieurs rumeurs. On savait déjà que certains Bleus ont été auditionnés par la police écossaise en qualité de simples témoins dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle dont certains joueurs auraient été témoins.

Info @leJDD La soirée du #XVdeFrance aurait dégénéré en bagarre hier à Edimbourg. Des joueurs français seraient légèrement blessés.

Leur avion devait décoller lundi dans la matinée.

Selon nos informations, cette sortie était autorisée par Jacques Brunel et son staff. L'ensemble des joueurs a donc pris la direction du Tiger Lily, un bar de nuit sur George Street, dans l'hyper-centre de la capitale écossaise.

Une semaine après une défaite frustrante contre l'Irlande en ouverture du Tournoi des six nations (13-15), le XV de France venait de connaître une nouvelle défaite (32-26) face au XV du Chardon. Et " si ces auditions ont confirmé l'absence de toute infraction, ces événements ainsi que d'autres survenus dans cette même soirée ont gravement porté atteinte à l'image de la France et de son équipe de rugby ", écrit ce mercredi la fédération française de rugby dans un communiqué. Leur dernier match gagné remonte au 20 mars 2017, face au Pays de Galles (20-18).

Dernières nouvelles