Des substances toxiques présentes dans les jouets pour enfants

En Europe, 20 % des jouets testés contiennent des phtalates interdits

Phtalates, plomb, amiante, nickel... Près d'un produit du quotidien sur cinq contient des substances toxiques

C'est le résultat majeur d'un rapport d'inspection rendu public mardi 13 février par l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA), l'instance chargée d'appliquer le réglement REACH (Enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques) de 2007.

A travers les 27 pays de l'Union européenne, 18 % des 5.625 produits passés au crible par l'Agence européenne des produits chimiques ont une teneur en substances chimiques toxiques supérieure au seuil réglementaire. On retrouve des phtalates dans un jouet sur cinq.

Parmi l'ensemble des produits testés, ce taux de non-conformité dans une catégorie d'objets spécifiquement destinés aux enfants est potentiellement le plus problématique. Près de 20 % de ces derniers testés contiennent en effet des phtalates. "L'ECHA estime que ce taux est " très élevé " dans les jouets, alors que l'interdiction de ces substances dans ces produits a été instaurée " il y a maintenant de nombreuses années ". En cause: les phtalates, des produits chimiques dont trois en particulier (DEHP, DBP et BBP) sont connus pour être des perturbateurs endocriniens.

Lire aussi: Les perturbateurs endocriniens rendent-ils stupides?

Dernières nouvelles