En repoussant Assassin's Creed Origins, Ubisoft a réussi son pari financier

Ubisoft confirme ses prévisions après un bond de 37% du chiffre daffaires au 3e trimestre | Crédits

Ubisoft confirme ses prévisions après un bond de 37% du chiffre daffaires au 3e trimestre | Crédits

Sur les trois derniers mois de l'année 2017, Ubisoft a enregistré un chiffre d'affaires de 725 millions d'euros, en hausse de 36,8 % sur un an.

Sur neuf mois le groupe a vu ses revenus numériques bondir de 75% et ceux-ci sont désormais plus importants que ses ventes physiques de jeux. L'éditeur de jeux vidéo a confirmé aujourdhui ses objectifs pour lexercice 2017-18: chiffre daffaires denviron 1,64 milliard d'euros et résultat opérationnel ajusté denviron 270 millions d'euros. "Ensuite, la nature de plus en plus récurrente de notre activité a un impact très positif sur nos nouveaux lancements ". Autre fait d'armes mis en avant par Ubisoft, avoir réalisé la meilleure vente d'un jeu Switch pour un éditeur tiers, ce qui est sans doute un peu plus facile quand le jeu en question est un Mario. Pour l'exercice à venir 2018/19 le groupe confirme également qu'il compte porter son chiffre d'affaires à 2,1 milliards d'euros avec un bénéfice opérationnel non-IFRS à environ 440 millions. Le report du lancement d'un nouveau jeu non identifié, déjà évoqué en décembre, devrait conduire les ventes des quatre principaux lancements de l'année à s'établir à 23 millions d'unités, au lieu de 28 millions d'unités tel qu'indiqué précédemment, a précisé Ubisoft.

Ubisoft s'attend également à un revenu stratosphérique de 2 100 millions d'euros pour l'année fiscale de 2019, The Crew 2 et Skull and Bones étant deux des jeux qui devraient sortir cette année là.

Le groupe veut aussi développer la pratique de l'e-sport basé sur son jeu "Rainbow Six", en espérant pouvoir monétiser à l'avenir ces compétitions de jeux vidéo.

La famille fondatrice Guillemot, qui détient quelque 16% du capital et 21% des droits de vote, se bat pour conserver l'indépendance du groupe face à son premier actionnaire.

Dernières nouvelles