Genesio a haussé le ton auprès de ses joueurs — OL

Le capitaine de l'OL Nabil Fekir lors du match perdu contre Rennes le 11 février 2018 à Lyon

Le capitaine de l'OL Nabil Fekir lors du match perdu contre Rennes le 11 février 2018 à Lyon

La saison dernière, on a vécu de grands moments.

Sonny Anderson qui a porté le maillot des deux équipes, s'attend à "un grand match avec un duel serré et du spectacle".

Les matches des 16e de finale aller de l'Europa League de football des 13 et 15 février
Les matches des 16e de finale aller de l'Europa League de football des 13 et 15 février

Mais pour la réception du Sous-Marin Jaune, "une équipe portée sur l'offensive et qui aime avoir la possession du ballon", l'entraineur des Gones a dévoilé sa stratégie, afin d'éviter à son équipe de prendre des buts. On est prêts à toute éventualité.

Par le travail, par le dialogue. Les cas sont différents. Il y a un besoin d'une remise en question plus important en ce moment. Ce que j'ai dit aux joueurs est entre eux et moi. Mais il faut aussi se souvenir qu'on est capable de faire de grandes choses contre de grandes équipes, et Villarreal est une grande équipe. Le coach ne s'est pas voilé la face en conférence de presse, faisant de la rigueur défensive un cheval de bataille pour tenter de sortir ses hommes de l'ornière. Si les efforts défensifs sont faits, alors l'efficacité offensive reviendra d'elle-même. "C'est ce qu'on a oublié sur les trois derniers matchs ". Il faut que tous les joueurs soient capables de faire ces courses défensives, et je dis bien tous. S'il ne cite pas les noms, force est de constater que sur les trois défaites de l'OL, plusieurs individualités ont failli: Marcelo, dans le dur en défense, Tanguy Ndombele, loin du niveau affiché contre le PSG, Lucas Tousart, moins efficace à la récupération, ou même Mariano, transparent en attaque. Quand un seul ne le fait pas, on est en grande difficulté. C'est comme cela qu'on avait réussi à se sortir de la première série difficile. On attaquerait mieux si on défendait mieux. On est obligés de faire beaucoup plus de passes pour s'approcher du but adverse. Il faut beaucoup plus de rigueur dans les transitions, offensives et défensives, et faire bloc à onze.

Dernières nouvelles