Le CAC 40 s'offre un vrai rebond — Bourse de Paris

La Bourse de Paris finit en hausse de 1,10% à 5.165,26 points

La Bourse de Paris termine mercredi dans le vert

À 09H00, l'indice CAC 40 gagnait 29,8 points à 5.195,06 points. Mercredi, l'indice avait fini en hausse de 1,10%.

La cote Parisienne a ouvert sur une note stable avant de reculer légèrement au cours d'une matinée peu chargée en actualités.

"Etant donné que l'inflation a provoqué quelques sueurs froides au marché il y a peu", les chiffres sur l'inflation seront "analysé (s) de près par les investisseurs", ont rappelé les analystes de Saxo Banque.

Mais à l'inverse, un chiffre "en ligne (avec les prévisions des experts, ndlr) ou sous le consensus pourrait permettre à la volatilité de baisser encore d'un cran", ont précisé les analystes du courtier Aurel BGC.

Natixis: le géant bancaire mutualiste a subi en 2017 une chute d'un quart de son bénéfice net, largement due à une plus-value exceptionnelle l'année précédente et un léger recul de ses revenus.

Au sein de la zone euro, les investisseurs prendront connaissance de la production industrielle pour décembre 2017 ainsi que la deuxième estimation du PIB au quatrième trimestre.

Danone: le groupe alimentaire a annoncé qu'il allait ramener sa participation dans le spécialiste japonais des produits lactés Yakult à environ 7%, contre un peu plus de 21% actuellement.

Schneider Electric était en petite baisse de 0,60% à 69,18 euros. Le PDG du groupe, Bruno Bich qui aura 72 ans en octobre, soit la limite d'âge fixée par les statuts du groupe, quittera ses fonctions le 16 mai, et son fils Gonzalve, 39 ans, va lui succéder à la direction générale.

Air Liquide: (+1,67%) le groupe de gaz industriels et médicaux a annoncé une hausse de 19,3% de son bénéfice net en 2017 à 2,2 milliards d'euros, conforme à son objectif, et vise en 2018 une nouvelle progression du résultat net.

Concernant les valeurs, Michelin perdait 1,28% à 123,70 euros malgré la publication d'un bénéfice net "historique" pour 2017, en hausse de 1,4% à 1,7 milliard d'euros. Le conseil d'administration du groupe énergétique a choisi Jean-Pierre Clamadieu, actuel dirigeant du groupe belge de chimie Solvay, comme futur président pour succéder à Gérard Mestrallet.

Haulotte Group: le constructeur français de nacelles a publié un chiffre d'affaires en hausse de 11% sur l'année 2017, bénéficiant du dynamisme de la zone Europe et de la bonne tenue des ventes d'engins, qui constituent son principal pôle d'activité. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Dernières nouvelles