Maroc: à Jerada, les annonces du Premier ministre reçoivent un accueil mitigé

Le plan de l'exécutif en faveur des habitants de Jerada

Jerada: retrait immédiat des autorisations d'exploitation minière non conformes

Saâd Eddine El Othmani s'est rendu ce samedi 10 février à Oujda, où plusieurs mesures faisant la part belle à la situation dans la province de Jerada ont été énnoncées.

Le gouvernement va retirer dans l'immédiat toutes les autorisations d'exploitation des mines qui ne sont pas conformes à la loi.

Le chef du gouvernement a par ailleurs fait savoir qu'une étude relative au secteur minier, déjà lancée, a révélé l'existence d'autres minerais inexploités dans la province, comme le zinc, le plomb et le cuivre, poursuit la même source. À la lumière de cette étude, a poursuivi Saâdeddine El Othmani, il sera procédé à l'autorisation de l'investissement et de l'exploitation rationnelle et réglementaire de ces minerais existant dans la zone de Jerada, affirmant que cette exploitation sera bénéfique pour les habitants en termes d'emploi et de développement.

La colère ne retombe pas à Jerada, dans la région de l'Oriental au nord-est du Maroc.

Le premier ministre a ajouté qu'une enveloppe budgétaire de 2,5 million DH sera débloquée au profit des anciens employés de la mine fermée à la fin des 1990, atteints de silicose, .

Abordant la question liée au développement économique de Jerada, Saâd Eddine El Othmani a assuré que la zone industrielle de la province, dont les travaux ont été lancés, permettrait aux jeunes entrepreneurs de réaliser des projets, et ce en les encourageant et en mettant à leur disposition le foncier nécessaire. El Othmani a également annoncé " la mobilisation de 3000 hectares pour l'exploitation agricole, dont 1 000 hectares destinés aux ayant-droits et 2000 hectares au profit des jeunes", notant qu'il s'agit là d'une disposition visant à contribuer à la reforestation et l'amélioration de l'environnement d'une région connaissant une forte concentration de déchets miniers.

Dernières nouvelles