Porto-Liverpool, les compos probables — LdC

Prochain article						 Article précédent					
	Pin	 Salah en veut toujours plus. AFP							Whatsapp			Twitter			Facebook			Commentaires 0

Prochain article Article précédent Pin Salah en veut toujours plus. AFP Whatsapp Twitter Facebook Commentaires 0

Ce mercredi, Liverpool n'a fait qu'une bouchée du FC Porto (5-0) en 8e de finale aller de la Ligue des Champions.

Favoris après être sortis en tête du groupe E, les Anglais ont mis un gros quart d'heure à se mettre en route avant de placer un coup d'accélérateur fatal au FC Porto, marquant deux buts en moins de cinq minutes avant de dérouler en seconde période. Mané et Salah en sont à six buts chacun. "Il est en train de réaliser une très grande saison". Le match retour sera sans suspens vraisemblablement. De son côté, le buteur des Pharaons a relevé le caractère important de cette double confrontation face au FC Porto, d'autant que Liverpool n'a plus atteint les quarts de finale de la C1 depuis neuf ans: "Pour nous, c'est très important de se qualifier au prochain tour". Même si on sait qu'il fait face à une équipe qui ne lui réussit pas très bien dans cette compétition. C'est un très grand joueur, donc à nous de l'empêcher de briller ce jour-là.

Bien que le club anglais avait tenté de renforcer ses rangs pour la saison nouvelle qui l'attendait, les joueurs arrivés n'ont pas eu l'impact escompté et Liverpool est resté dans l'ombre de ses homologues de Premier League, comme Manchester United qui passait devant au classement des clubs les plus titrés du championnat anglais quelques temps plus tard. Brahimi est l'unique international algérien encore en lice en Ligue des champions, après l'élimination lors de la phase de poules de l'AS Monaco (Rachid Ghezzal), Anderlecht (Sofiane Hanni, transféré cet hiver au Spartak Moscou), et Naples (Faouzi Ghoulam et Adam Ounas).

Dernières nouvelles