Unilever menace Facebook et Google de retirer ses publicités en ligne

Unilever a dépensé 7,7 milliards de dollars en publicités

Unilever a dépensé 7,7 milliards de dollars en publicités

"Unilever n'investira pas dans des plateformes ou des environnements qui ne protègent pas nos enfants ou qui créent des divisions dans la société, et favorisent la colère ou la haine", a déclaré le responsable du marketing du groupe, Keith Weed.

Unilever, qui emploie 169.000 personnes à travers le monde, commercialise notamment les soupes Knorr, l'huile d'olive Bertolli, les déodorants Rexona et les glaces Ben and Jerry's.

Le groupe a exigé une collaboration des acteurs du secteur "pour améliorer la transparence et rétablir la confiance des consommateurs dans une ère de fausses nouvelles et de contenu en ligne toxique". Unilever, qui fabrique entre autres le savon Dove et la mayonnaise Hellman, est le deuxième plus gros annonceur au monde derrière Procter & Gamble.

Keith Weed ne met nommément en cause aucune entreprise mais il souligne que la confiance dans les réseaux sociaux est au plus bas en raison d'une impression de laxisme laissée par ces sites vis-à-vis des contenus illégaux, immoraux et extrémistes. "Avant que les utilisateurs arrêtent d'utiliser, que les annonceurs arrêtent d'annoncer et que les éditeurs arrêtent d'éditer". La publicité sur les supports numériques représente environ un tiers de son budget commercial, a précisé le groupe en septembre. Au cours des cinq dernières années, ses dépenses dans les médias numériques ont plus que doublé tandis que ses investissements dans la création de contenus numériques ont augmenté de 60%.

"Nous soutenons pleinement l'engagement d'Unilever et collaborons étroitement avec eux", a pour sa part réagi Facebook dans un communiqué.

Le géant mondial de l'agroalimentaire pourrait retirer ses publicités en ligne si Google et Facebook ne parviennent pas à modérer leurs contenus.

Des représentants de Google en Europe n'ont pas répondu dans l'immédiat aux demandes de Reuters.

Dernières nouvelles