Europa League - Un policier meurt après des violences de supporters à Bilbao

Athletic Bilbao Spartak Moscou un policier meurt en marge d'affrontements

Athletic Bilbao Spartak Moscou un policier meurt en marge d'affr

Un policier basque est décédé jeudi soir à d'un arrêt cardiaque alors que de violents affrontements avaient éclaté entre des supporters de l'Athletic Bilbao et du Spartak Moscou en marge du 16e de finale retour de Ligue Europa.

Un nouveau match de football endeuillé. "Nous pouvons confirmer ce décès", a déclaré une porte-parole de l'Ertzaintza, la police régionale basque, sans vouloir confirmer les informations de presse selon laquelle le policier serait mort d'un infarctus.

Des violences impliquant des supporters de l'Athletic Club de Bilbao et du FK Spartak Moscou ont eu lieu jeudi soir à Bilbao, une ville du nord de l'Espagne, faisant un mort parmi les membres des forces de l'ordre basques, indiquent des médias locaux. Touché au visage lors de ces incidents, il a été victime d'un arrêt cardiaque mais a pu être réanimé sur place. Un millier de policiers étaient mobilisés pour cette rencontre, soit le plus grand dispositif de sécurité jamais vu à Bilbao. "Il y a eu cinq personnes arrêtées, nous ne savons pas s'ils sont tous des supporters du Spartak, mais plusieurs d'entre eux sont Russes", avait déclaré auparavant un porte-parole de l'Ertzaintza, sans pouvoir préciser le nombre des blessés, ni la gravité de leurs blessures.

Dernières nouvelles