Apple envisage un ordinateur à 2 écrans sans clavier

Apple se pencherait sur la question d'un MacBook sans clavier physique

Apple dépose un brevet pour un écran OLED qui remplacerait le clavier des MacBooks

Apple a déjà déclaré qu'il n'est pas intéressant de concevoir des ordinateurs portables avec des écrans tactiles, ce dans quoi Microsoft a investi de manière agressive ces dernières années.

Apple envisage un MacBook sans clavier physique. Elle vient de déposer un brevet pour un clavier d'affichage complet OLED, selon Apple Insider. Une version le décrit comme un MacBook où les deux écrans, reliés par une charnière, forment un seul appareil.

Après tout, un système haptique (comme celui qui est installé dans les iPhones) pourrait sans doute aisément remplacer le contact physique des doigts sur les touches (ou en tout cas le simuler en partie) et l'on peut imaginer que les bénéfices d'une tablette tactile toujours présente et reconfigurable à loisir gommerait ou équilibrerait largement l'absence d'un clavier physique; ce fut d'ailleurs le cas avec le premier iPhone qui faisait table rase des claviers en dur des précédents modèles de smartphone...

Apple se pencherait sur la question d'un MacBook sans clavier physique
Un MacBook double écran ? Apple dépose le brevet

Comme d'habitude, un brevet n'est pas une preuve vivante qu'un certain produit entre en production, mais il nous permet de jeter un coup d'œil sur les projets possibles qui pourraient intéresser une entreprise. Toutefois et dans les faits, il serait plus logique qu'une telle machine vienne se positionner aux côtés de l'iPad Pro compte tenu de son format. Clavier et touchpad sont remplacés par des zones tactiles. Le reste de ses caractéristiques ne font plus rêver en 2018: disque dur mécanique de 640 Go, processeur 45 nm consommant 35 Watts, ports USB 2.0...

Le problème principal de cette machine venait de son second écran tactile. L'autre problème c'est qu'un écran tactile doit être regardé pour être utilisé. Mais, il semble que la firme basée à Cupertino développe une approche beaucoup plus complexe pour ses futures générations de MacBook.

Dernières nouvelles