Real Madrid : Marcelo se paie carrément le PSG et sa propagande

Thiago Motta

Thiago Motta

Les Parisiens accéléraient en fin de première période mais Angel Di Maria (41e), puis Kylian Mbappe (43e), butaient sur Keylor Navas.

Arbitre qui stoppe le jeu pendant une minute, message du speaker demandant d'arrêter d'utiliser les fumigènes: le PSG risque des sanctions, comme une grosse amende, de la part de l'UEFA, après les engins pyrotechniques utilisés en masse par ses fans mardi face au Real Madrid.

La remontada n'a pas eu lieu. Le Real Madrid est en quart de finale de la Ligue des Champions et Zidane est heureux. Le Français tentait même de combiner avec le latéral brésilien quinze minutes plus tôt sur ce même côté gauche, mais, là encore, sa transmission était récupérée par la défense parisienne. Le club avait bien sorti le slogan " Ensemble on va le faire ", mais une fois le match lancé, il semblait que les tribunes y croyaient bien plus que des joueurs incapables de vraiment bousculer Cristiano Ronaldo et sa bande.

Ronaldo a marqué pour le neuvième match consécutif en Ligue des Champions, égalant le record de Ruud van Nistelrooy dans la compétition, avant que l'attaquant du PSG Edinson Cavani n'égalise, mais Casemiro dissipait tous les espoirs des Parisiens qui évoluaient au Parc des Princes. Les Anglais l'ont joué facile lors du retour sur leurs bases. Monsieur Brych ne bronchait pas alors que le contact semblait évident. Ils ont mérité à 60% de gagner les deux matches, et nous à 40%. Mais sa prestation en deuxième mi-temps ne suffisait sans doute pas à compenser une nouvelle performance globale peu convaincante.

Dernières nouvelles