Sam, un adolescent devenu tétraplégique après avoir mangé un escargot

Sam, un adolescent devenu tétraplégique après avoir mangé un escargot

La vie de Sam a totalement basculé à cause d'un bête pari: aujourd'hui, il est tétraplégique! (photos)

Un dramatique accident de la vie pour un jeune homme aujourd'hui âgé de 28 ans qui ne s'alimente que par une sonde, qui est régulièrement atteint de crises et dont le corps ne maintient pas sa température. Alors qu'il était avec son groupe assis autour d'une table à boire du vin rouge, l'un de ses amis l'a soudainement mis au défi de manger un escargot.

Ce drame a eu lieu en 2010 (il n'est rendu public que maintenant) et le jeune homme souffre aujourd'hui d'une maladie cérébrale qui le paralyse des pieds au cou, rapporte le site de Ouest-France.

Selon le journal britannique, la victime a en effet été contaminé par un Angiostrongylus cantonensis, un nématode (soit un ver microscopique), présent notamment dans les excrèments des rats et dont l'ingestion par l'être humain peut être parfaitement bénigne. Très vite, il tombe malade.

Alors que dans la majorité des cas, aucun symptôme ne se fait sentir.

Le cas de Sam est différent puisque son cerveau a été touché. Il finit par tomber dans le coma durant 420 jours. A son réveil, il était tétraplégique et incapable de se débrouiller tout seul pour les simples gestes du quotidien. Il lui faudra trois ans pour quitter l'hôpital en fauteuil roulant électrique.

Si Sam et sa famille ont pu continuer à vivre malgré cette tragédie c'est grâce à la générosité des amis et à l'équipe de rugby du jeune homme.

En 2016, la famille Ballard a reçu une allocation de 492.000 dollars, un peu plus de 300.000 euros. Depuis, les aides ont été réduites à 85 000 euros et les dettes s'accumulent pour la famille.

Le ministère australien qui organise les soins de santé a toutefois indiqué "travailler en étroite collaboration" avec la famille pour trouver une solution.

L'Angiostrongylus cantonensis, qu'est-ce-que c'est?

A ce moment là, les larves migrent vers les excréments.

Alors que l'infection est dans la plupart des cas sans conséquence, elle peut également dans certains cas entraîner des complications.

Dernières nouvelles