3 colis piégés en 10 jours, 2 morts — Austin

Un policier au Texas

Un policier au Texas

La police a estimé lundi que trois explosions aux colis piégés survenues à Austin, au Texas, qui ont fait deux morts et plusieurs blessés en dix jours sont "liées".

Il pourrait s'agir d'attaques à caractère raciste.

Deux explosions ont retenti ce lundi dans la capitale du Texas.

Un second paquet a explosé un peu plus tard quand une femme d'origine hispanique âgée de 75 ans le ramassait sur le pas de sa porte. Elle a été grièvement blessée et ses jours sont en danger, a déclaré le chef de la police d'Austin.

Tout a commencé le 2 mars dernier lorsqu'un colis piégé, déposé à l'entrée d'une maison où vivent des personnes de type afro-américain, a tué un homme de 39 ans.

Selon la police locale, une bombe aurait d'abord explosé lundi matin après qu'un adolescent a ramené un paquet abandonné sur son porche pour l'ouvrir dans sa cuisine. Les paquets piégés ne sont pas transportés par le service postal.

Dernières nouvelles