Hausse de 19,3% du résultat net récurrent en 2017 — Iliad

Free lancera sa nouvelle Freebox en 2018

Xavier Niel mardi 13 mars lors de la conférence de presse d'Iliad à l'occasion de la publication des résultats de l'opérateur Elsa BembaronPlus

Iliad fait passer le message dans son dernier communiqué financier. Par contre, son revenu moyen par abonné (ARPU) baisse légèrement, passant de 34,70 € en 2016 à 33,90 € en 2017. Avec 13,7 millions d'abonnés mobiles et plus de 6,5 millions d'abonnés Haut Débit et Très Haut Débit fixe, Free dépasse désormais la barre des 20 millions d'abonnés! Le mobile a soutenu à lui seul la croissance de l'Ebitda du groupe en 2017, "grâce à la plus forte proportion du trafic sur le réseau en propre et et à l'amélioration du réseau mix d'abonnés mobile", selon le groupe.

Free Mobile suit sa trajectoire ascendante.

Cette baisse est à mettre sur le compte à la fois des lourds investissements consacrés aux réseaux en fibre optique et des promotions commerciales pratiquées par Free (notamment sur vente-privee.com) pour conquérir des abonnés ADSL. Il s'agit d'une hausse de 3,5% pour les revenus du groupe dans l'internet fixe (qui représente 2,78 milliards d'euros) et de 8,4% pour l'activité mobile (2,21 milliards). À la même période en 2016, le trublion en comptabilisait 6,4 millions. L'Ebitda annuel d'Iliad est ainsi ressorti à 1,77 milliard d'euros, certes en croissance de 6% mais néanmoins sous le consensus qui le donnait à plus d'1,8 milliard.

"Au cours de l'année 2017, la rentabilité des activités fixes a été quant à elle impactée par les décisions réglementaires, avec la hausse du coût du dégroupage (.), la hausse des charges de personnel liée à l'accélération du déploiement du réseau (fibre et) l'enrichissement" des offres TV.

Free précise l'évolution de son taux de couverture en 4G, qui serait désormais de 86% (94% en 3G). La part de marché mobile de Free se situerait in fine à 19,3% de Pdm en France. Dans le mobile, l'opérateur vise une part de marché de 25% "à long terme" contre un peu moins de 20% actuellement. Une box présentée chez Iliad comme une arme de recrutement massive pour Free. Enfin, outre le lancement de ses offres dans de nouveaux pays, l'année 2018 pourrait être marquée chez Free par le lancement d'une nouvelle box Internet, promise de longue date par Xavier Niel: la Freebox V7. Rendez-vous dans un an pour voir si cela aura été le cas - à condition, bien sûr, que cette box finisse par montrer le bout de son nez.

Dernières nouvelles