Une consultation publique sera lancée avant le projet pilote — Camillien-Houde

Olivier Robichaud

Olivier Robichaud

Tout porte à croire qu'une consultation publique aura finalement lieu en amont du projet pilote de fermeture du transit automobile sur la voie Camillien-Houde.

Un mandat de consultation publique sera donné mercredi à l'Office de consultation publique de Montréal, a confirmé mardi le cabinet de la mairesse Valérie Plante.

Le chef de l'opposition à l'Hôtel de Ville de Montréal, Lionel Perez, affirme sur les réseaux sociaux que sa motion demandant la tenue d'une telle consultation avant le déploiement du projet pilote a été appuyée par des élus de Projet Montréal, le parti majoritaire au conseil municipal.

"C'est une grande victoire pour la démocratie".

La mairesse de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et membre de Projet Montréal, Sue Montgomery, soutient que l'administration Plante consultera les citoyens au sujet de l'élimination de la circulation de transit sur la voie Camillien-Houde avant l'implantation du projet-pilote prévu pour le printemps.

Le parti Ensemble Montréal a présenté lundi soir au conseil d'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce une motion pour forcer la tenue de consultations, qui a été adoptée. Une pétition en ligne exigeant la tenue d'une consultation publique a déjà amassé plus de 26 000 signatures. "La mairesse et son responsable des grands parcs, M. Luc Ferrandez, ont été rappelés à l'ordre par les Montréalais", a déclaré M. Perez.

Dernières nouvelles