Vers une grève de la RATP le 22 mars ?

Force ouvrière, UNSA et la CGT, principal syndicat de la RATP, appellent les agents de la régie des transports parisiens à la grève, le jeudi 22 mars, en solidarité avec les cheminots. Sept des neufs syndicats de la fonction publique (CGT, FO, FSU, CFTC, CFE-CGC, FA et Solidaires) ont appelé à une journée d'action et de grève le 22 mars pour s'opposer à "la réforme du secteur public qui vise notamment à recourir davantage aux contractuels, à mettre en place une rémunération au mérite et ainsi qu'un plan de départs volontaires". La CGT RATP a déposé un préavis de grève ce mardi, selon un document publié sur son site.

"Le scénario du rapport 'Spinetta' contre les Cheminots et leur statut n'est pas de nature à nous rassurer".

"L'exécution de ce statut n'améliorera pas les lacunes vécues quotidiennement par les usagers".

"Il est très probable qu'on ressorte avec une annonce de grève reconductible si" mercredi et jeudi le gouvernement et la direction de la SNCF "confirment leur projet", a ajouté de son côté le secrétaire général de la CGT Cheminots, Laurent Brun, qui participait au rendez-vous avec Édouard Philippe.

"En effet, les différents syndicats de cheminots ont déjà indiqué qu'ils iront manifester à Paris leur mécontentement le 22 mars".

Elle demande une augmentation des salaires, l'arrêt des suppressions de postes, de la sous-traitance et la multiplication des filiales ainsi que la création de métiers du numérique.

Dernières nouvelles