Antiterrorisme Coup de filet dans la région grenobloise

France 3 Rhône-Alpes

France 3 Rhône-Alpes

Quatre hommes âgés de 18 à 30 ans, arrêtés dans le cadre du même coup de filet visant un réseau de soutien financier à une filière jihadiste irako-syrienne, se trouvaient toujours en garde à vue jeudi soir.

Les policiers de la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire agissaient sur commission rogatoire d'un juge d'instruction, des chefs "d'association de malfaiteurs en vue de commettre des actes de terrorisme" et de "financement d'une entreprise terroriste". Tous les cinq sont originaires de la région grenobloise, selon la source judiciaire. Les enquêteurs cherchent en effet à préciser les liens que ces personnes pouvaient avoir avec des individus partis en Irak ou en Syrie ainsi que le soutien financier qu'ils ont pu leur apporter. "Ils sont notamment susceptibles d'avoir envoyé de l'argent sur place sous la forme de mandat cash", a ajouté la même source. Les deux autres sont soupçonnés d'avoir apporté un soutien logistique dans le cadre de cette filière irako-syrienne.

La justice reproche à l'un d'eux de s'être rendu en zone irako-syrienne et à un deuxième d'avoir tenté de le rejoindre.

Depuis 2014, quelque 1.700 Français auraient rejoint les zones de conflit syro-irakiennes, selon les chiffres du gouvernement français.

Dernières nouvelles