Rami s'est pris la tête avec Rolando — OM

Depay Reuters

Depay Reuters

Quand je suis arrivé à Valence, on disait que ces deux clubs étaient intouchables. "Le PSG est encore trop fort aujourd'hui, mais l'OM est en net progrès!". Il faut toujours y croire. Le football est comme ça, il laisse toujours une porte ouverte.

Votre Application Android But! En plus, si tu gagnes la C3, tu te qualifies directement pour la C1. Et il appuie son propos, en espérant que tout le monde pense la même chose que lui. Depuis le 27 novembre 2011, l'OM n'a plus battu le PSG. C'est dans l'ADN du club. C'est comme quand j'étais au Milan AC, ils remuent les souvenirs. C'est un coach qui compte dans ma carrière, raconte Rami dans les colonnes de FF. Emery ne m'a pas fait d'appel du pied personnellement. Mais j'ai eu des contacts avec d'autres personnes à Paris.

" C'est vrai qu'avec Rolando, on s'est un peu fâchés au début, on s'est pris pas mal la tête". Mais je possède une grande qualité: je sais m'adapter. Rolando est lui aussi un perfectionniste, quelqu'un qui est toujours à bloc. J'aime bien ce gars, sa générosité et son potentiel pour se créer des occasions. Très proche de faire tomber le club de la capitale lors du match aller cette saison en L1 (2-2), les Phocéens se sont ensuite inclinés deux fois consécutivement sur le même score, assez lourd (3-0), fin février, en championnat puis en Coupe de France. On forme une défense mature, dans l'ensemble.

Dernières nouvelles