Asma Lamrabet démissionne du Centre d'études féminines en islam — Maroc

Farida Zomrod nouvelle directrice du Centre des études féminines en Islam

Kiosk – Asma Lamrabet démissionne de la Rabita Mohammadia des Oulémas |

Asma Lamrabet a démissionné de son poste de présidente du Centre d'études et de recherche féminine en islam, placé sous la houlette de la Rabita Mohammedia des oulémas.

"Une étape est terminée", explique-t-elle simplement dans un statut publié sur Facebook dimanche 18 mars, remerciant au passage le secrétaire général de la Rabita, Ahmed Abaddi, dont elle a "toujours apprécié les qualités d'érudition, de pédagogie et d'ouverture d'esprit ".

Sur les réseaux sociaux, des internautes ont exprimé leur soutien à cette chercheuse, médecin biologiste de formation, qui prône une lecture dépolitisée des textes religieux pour permettre aux femmes musulmanes de s'émanciper.

Asma Lamrabet a reçu le Prix Grand Atlas 2017 pour son ouvrage Islam et femmes, les questions qui fâchent (En Toutes Lettres), un prix créé par l'ambassade de France pour soutenir l'édition marocaine. Asma Lamrabet a notamment déclaré vendredi dernier au cours d'un débat, que l'égalité hommes-femmes dans le domaine de l'héritage fait partie des finalités de l'Islam.

Si les raisons exactes de sa démission ne sont pas encore connues, la nomination de sa remplaçante a d'ores déjà été rendue publique. Rédactrice en chef de la revue " Arroeya " et docteur en études islamiques dans l'interprétation et les sciences du Coran, Farida Zomrod est aussi professeur d'enseignement supérieur à Dar El Hadith El Hassania, à Rabat.

Dernières nouvelles