Un individu placé en garde à vue — Attaques dans l'Aude

Ce que l'on sait des attentats dans l'Aude ce samedi midi

Attentat en France: qui sont les quatre victimes du djihadiste?

Une hommage national pour Arnaud Beltrame. "Jamais la France n'oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice", a tweeté le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, gendarme du centre opérationnel de gendarmerie de l'Aude, s'était porté volontaire lors de la prise d'otages du Super U de Trèbes pour se substituer aux dernières personnes retenues par le terroriste qui avait déjà tué deux clients du supermarché trébéen.

Des explosifs découverts dans le Super U. Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui s'était livré à la place d'une otage, était tombé sous les balles du tueur, déclenchant l'intervention du GIGN, qui a tué Lakdim.

Radouane Lakdim, un Français d'origine marocaine de 25 ans, s'était présenté vendredi comme "un soldat" du groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui a peu après revendiqué les attaques. Trois autres ont été blessées: un CRS, un gendarme du GIGN et l'automobiliste portugais, qui était entre la vie et la mort dimanche.

Nommé officier adjoint au commandement du groupement de gendarmerie de l'Aude en 2017, Arnaud Beltrame a été commandant de la compagnie d'Avranches (Manche) jusqu'en 2014, avant de devenir conseiller auprès du secrétaire général du ministère de l'Écologie.

Fait prémonitoire, en décembre 2017, il avait participé à un exercice simulant une tuerie de masse dans un supermarché de la région. "On veut être au plus proche des conditions réelles, donc, il n'y a pas de scénario préétabli".

Le premier à avoir perdu la vie dans l'équipée sanglante du terroriste est Jean Mazières. Aux alentours de 10 heures, vendredi, dans le quartier des Aigles de la cité, à Carcassonne, les occupants d'une Corsa blanche voient débouler un homme, arme à la main. Le terroriste a également fait une quatrième victime: Jean Mazières. "C'était un viticulteur à la retraite, un natif du village, issu de l'une des plus vieilles familles de Villedubert". Le conducteur a été grièvement blessé. "C'était quelqu'un de très jovial qui aimait la vie qui aimait faire la fête", a commenté Marc Rofes, maire de Villedubert, un village à 5 km de Trèbes. Il est grièvement blessé.

L'employé et le client. Un client, un homme âgé dont l'identité n'a pas été révélée, s'effondre. D'après Le Midi-Libre, il était marié, avait deux filles, et était grand-père d'une petite-fille d'un an. Christian Medves avait fêté ses 50 ans il y a dix jours de cela.

"Christian venait de quitter la boucherie pour rejoindre les bureaux".

Selon les premières constatations des démineurs dépêchés sur les lieux, ces enveloppes contenaient un mélange de poudres dont la nature précise reste à déterminer. Le président Emmanuel Macron lui a rendu hommage, soulignant qu'il "a fait preuve d'un sang-froid exceptionnel et a illustré les vertus militaires d'une manière éclatante, qui mérite respect et admiration de la nation tout entière".

Dernières nouvelles