La chanteuse arabe israélienne Rim Banna décède à 51 ans

L'artiste et militante palestinienne Rima Banna

L'artiste et militante palestinienne Rima Banna

C'est avec beaucoup d'amertume et de désolation, que la scène artistique a fait ses adieux à la chanteuse palestinienne engagée Rim El Banna, qui s'est éteinte à l'âge de 51 ans, dans la nuit de vendredi à samedi 24 mars 2018, dans un hôpital de sa ville natale " Nazareth " en Palestine, après un long combat contre la maladie. Dans une interview accordée en 2006 à un journal germano-arabe, Banna a déclaré qu'elle voulait renforcer l'identité et la mémoire culturelle palestinienne avec sa musique.

Bien qu'elle soit née en Israël, Banna était surtout connue pour ses contributions à la musique et à la poésie palestiniennes. L'annonce de sa mort a été faite par sa famille sur sa page facebook officielle et d'après 'Palestinian news & Info Agency'.

Sa carrière a commencé au début des années 1990 par des comptines d'enfants.

La semaine dernière, sa famille a publié une déclaration pour souligner la détérioration de son état de santé, disant à son public qu'elle recevait un traitement dans l'un des hôpitaux de Nazareth. Banna a également souffert d'une paralysie des cordes vocales il y a deux ans.

Elle apparaissait souvent avec des robes brodées de manière traditionnelle et sur ses épaules un keffieh, symbole de l'indépendance palestinienne.

Dernières nouvelles