CONSOMMATION D'ANTIBIOTIQUES : L'Algérie dans le top 5 des pays les plus consommateurs

Antibiotiques: la surconsommation menace la santé mondiale

La Tunisie parmi les plus grands consommateurs d'antibiotiques au monde

L'étude fait toutefois remarquer que les inégalités face à l'accès aux soins médicamenteux restent vives, avec des pays à revenu faible et intermédiaire qui restent accablés par un grand nombre de maladies infectieuses mortelles et un faible taux de consommation antibiotique. Une hausse jugée très inquiétante par les chercheurs, car plus nous nous soignons à coup d'antibiotiques, plus les bactéries développent des stratégies de résistance à ceux-ci, et plus il est difficile de soigner certaines infections.

" La consommation globale totale d'antibiotiques en 2015 était estimée à 42,3 milliards de doses quotidiennes", d'après les scientifiques. Conclusion: leur consommation, mesurée en doses journalières standardisées, a bondi de 65 % entre 2000 et 2015. " À l'heure où la résistance des bactéries aux antibiotiques est responsable de 700.000 morts par an dans le monde, selon un groupe d'experts internationaux formé en 2014 au Royaume-Uni, les chercheurs poussent un cri d'alarme".

En 16 ans, la consommation d'antibiotiques a ainsi doublé en Inde, augmenté de 79 % en Chine et de 65 % au Pakistan.

"La croissance économique a facilité l'accès [à ce type de médicaments] dans les pays à revenu faible et intermédiaire."
Ces trois pays sont les plus gros utilisateurs d'antibiotiques parmi les pays à revenu faible ou intermédiaire. C'est le cas de la Turquie, la Tunisie, l'Algérie et la Roumanie qui, en 2015, faisaient partie des six pays au taux de consommation d'antibiotiques le plus élevé au monde.

Au contraire, la hausse n'a été que marginale dans les trois pays leaders de la consommation dans les nations à haut revenu, les Etats-Unis, la France et l'Italie, explique l'étude.

" Éliminer cette utilisation inutile (des antibiotiques) devrait être une première étape et une priorité pour chaque pays", a déclaré à l'AFP Eili Klein.

"30% de l'utilisation dans les pays à haut revenu est inappropriée", renchérit-il, ajoutant que la consommation considérable d'antibiotiques chez certains pays LMIC suggère également qu'un usage inadéquat y en est fait. Cet animal, qui vit en Australie, est un des rares mammifères qui pond des oeufs.

Dernières nouvelles